Catégories

Le facebook de l'imprimerie

Nous joindre

Imprimerie du Progrès

Boulevard de la Résistance

12400 Saint-Affrique

 

Tél. 05 81 38 00 00

 

accueil@imprimerieprogres.com

Newsletter

L'Eglise du Rouergue en 1914-1918

L'Eglise du Rouergue en 1914-1918

J.-P. et M.-C. Bénézet ont donné la parole à ceux qui furent soldats. Ils ont mis en perspective leurs récits en tant que gens d'Église mobilisés. Un dictionnaire biographique rassemble près de deux mille monographies de séminaristes, prêtres, religieuses et religieux rouergats, de France ou de l'Étranger, impliqués dans cette guerre.

Frais de port compris.

Plus de détails


37,00 € TTC

Ces quatre années marqueront le clergé. Des relations fraternelles se noueront dans les tranchées entre clercs et soldats. Elles se prolongeront après l'Armistice. Les diverses confessions apprendront le vivre ensemble. Les linéaments de Vatican Il sont en germe. Pour les survivants, le retour à la vie normale, sans rompre les liens tissés au combat, ouvrira sur les horizons habituels : presbytérat, enseignement, missions ou épiscopat. Après quatre années de souffrances, l'Église aveyronnaise retrouve ses marques. Pour les survivants la vie reprend un cours normal. Ils ne peuvent alors imaginer qu'après deux décennies la guerre reprendra.

Le départ au front du clergé rouergat bouleverse le diocèse. Jamais ses membres n'avaient eu à s'investir physiquement dans les guerres. Désormais « sac au dos », ils sont brancardiers, soldats, parfois aumôniers. Certains sont venus de périphéries lointaines au secours de la mère patrie. Dans les hôpitaux, les religieuses se consacrent aux blessés. Des clercs retraités assurent tant bien que mal la continuité du ministère dans les paroisses rouergates.

Ceux du front, outre leurs tâches de soldats, contribuent au maintien du moral, à la cohésion

des troupes, tout en animant la vie religieuse. Une structure ecclésiale s'organise, reflet des impératifs militaires et des besoins spirituels d'une communauté de croyants et d'incroyants. L'implication de tous, dans une large diaconie aboutit à l'émergence d'un «diocèse paradoxal sans évêque». Il se développe sur un étroit ruban, allant de la Mer du Nord aux Vosges. Les aumôniers divisionnaires y assurent les coordinations nécessaires.

 

J.-P. et M.-C. Bénézet ont donné la parole à ceux qui furent soldats. Ils ont mis en perspective leurs récits en tant que gens d'Église mobilisés. Un dictionnaire biographique rassemble près de deux mille monographies de séminaristes, prêtres, religieuses et religieux rouergats, de France ou de l'Étranger, impliqués dans cette guerre. Près de deux-cent d'entre eux tombèrent au combat. Les auteurs les rappellent tous à notre mémoire.

  • Auteur : Jean-Pierre et Marie-Claude Bénézet
  • Hauteur 24 cm
  • Largeur 16 cm
  • Nb de pages : 700 pages